m

F Nous contacter

0

Documents  Bouttier, Jérémie | enregistrements trouvés : 8

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Research schools

Le but de ce cours sera de présenter quelques techniques liées aux processus de Schur, dans le cadre le plus simple de la mesure de Plancherel sur les partitions d'entiers.
La mesure de Plancherel est une mesure sur l'ensemble des partitions d'un entier n, où une partition donnée apparaît avec une probabilité proportionnelle au carré de son nombre de tableaux de Young standard. Cette mesure apparaît très naturellement en lien avec le fameux problème de Ulam-Hammersley, qui consiste à étudier la longueur d'une plus longue sous-suite croissante d'une permutation uniforme de {1,...,n}. Il est en fait fructueux de travailler avec une version "poissonisée" du problème, où la taille n est tirée selon une loi de Poisson, dont on fera tendre le paramètre vers l'infini afin d'étudier les asymptotiques.
Dans la première séance, nous verrons que la mesure de Plancherel poissonisée est en fait un processus déterminantal, dont le noyau de corrélation fait intervenir les fonctions de Bessel. Nous utiliserons pour cela le formalisme de l'espace de Fock fermionique. (Toutes les notions nécessaires seront introduites au fur et à mesure, de la manière la plus élémentaire possible.)
Dans la seconde séance, nous étudierons les différentes asymptotiques du noyau de corrélation, par une application élégante de la méthode du col due à Okounkov et Reshetikhin. Nous verrons en particulier apparaître un phénomène de forme-limite, le noyau sinus discret dans le cas des limites "bulk" et le noyau d'Airy dans la limite "edge". In fine, nous aboutirons à une preuve du théorème de Baik-Deift-Johansson (1998) énonçant que les fluctuations de la longueur d'une plus longue sous-suite croissante d'une permutation uniforme ont asymptotiquement la même distribution que la plus grande valeur propre d'une matrice hermitienne aléatoire.
Le but de ce cours sera de présenter quelques techniques liées aux processus de Schur, dans le cadre le plus simple de la mesure de Plancherel sur les partitions d'entiers.
La mesure de Plancherel est une mesure sur l'ensemble des partitions d'un entier n, où une partition donnée apparaît avec une probabilité proportionnelle au carré de son nombre de tableaux de Young standard. Cette mesure apparaît très naturellement en lien avec le fameux ...

05A17 ; 05E10 ; 60C05 ; 60G55

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Research schools;Combinatorics

- Normalized characters of the symmetric groups,
- Kerov polynomials and Kerov positivity conjecture,
- Stanley character polynomials and multirectangular coordinates of Young diagrams,
- Stanley character formula and maps,
- Jack characters
- characterization, partial results.

05E10 ; 05E15 ; 20C30 ; 05A15 ; 05C10

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Research schools

Le but de ce cours sera de présenter quelques techniques liées aux processus de Schur, dans le cadre le plus simple de la mesure de Plancherel sur les partitions d'entiers.
La mesure de Plancherel est une mesure sur l'ensemble des partitions d'un entier n, où une partition donnée apparaît avec une probabilité proportionnelle au carré de son nombre de tableaux de Young standard. Cette mesure apparaît très naturellement en lien avec le fameux problème de Ulam-Hammersley, qui consiste à étudier la longueur d'une plus longue sous-suite croissante d'une permutation uniforme de {1,...,n}. Il est en fait fructueux de travailler avec une version "poissonisée" du problème, où la taille n est tirée selon une loi de Poisson, dont on fera tendre le paramètre vers l'infini afin d'étudier les asymptotiques.
Dans la première séance, nous verrons que la mesure de Plancherel poissonisée est en fait un processus déterminantal, dont le noyau de corrélation fait intervenir les fonctions de Bessel. Nous utiliserons pour cela le formalisme de l'espace de Fock fermionique. (Toutes les notions nécessaires seront introduites au fur et à mesure, de la manière la plus élémentaire possible.)
Dans la seconde séance, nous étudierons les différentes asymptotiques du noyau de corrélation, par une application élégante de la méthode du col due à Okounkov et Reshetikhin. Nous verrons en particulier apparaître un phénomène de forme-limite, le noyau sinus discret dans le cas des limites "bulk" et le noyau d'Airy dans la limite "edge". In fine, nous aboutirons à une preuve du théorème de Baik-Deift-Johansson (1998) énonçant que les fluctuations de la longueur d'une plus longue sous-suite croissante d'une permutation uniforme ont asymptotiquement la même distribution que la plus grande valeur propre d'une matrice hermitienne aléatoire.
Le but de ce cours sera de présenter quelques techniques liées aux processus de Schur, dans le cadre le plus simple de la mesure de Plancherel sur les partitions d'entiers.
La mesure de Plancherel est une mesure sur l'ensemble des partitions d'un entier n, où une partition donnée apparaît avec une probabilité proportionnelle au carré de son nombre de tableaux de Young standard. Cette mesure apparaît très naturellement en lien avec le fameux ...

05A17 ; 05E10 ; 60C05 ; 60G55

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Research schools;Combinatorics;Dynamical Systems and Ordinary Differential Equations

Billiards in polygons are related to dynamics of the linear flow on flat surfaces. Through some examples of counting problems on flat surfaces and on moduli spaces of flat surfaces, we will see how combinatorics can lead to interesting dynamical results in this setting.

30F30 ; 32G15 ; 37D50

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Research schools;Combinatorics;Dynamical Systems and Ordinary Differential Equations

After Fourier series, the quantum Hopf-Burgers equation $v_t +vv_x = 0$ with periodic boundary conditions is equivalent to a system of coupled quantum harmonic oscillators, which may be prepared in Glauber's coherent states as initial conditions. Sending the displacement of each oscillator to infinity at the same rate, we (1) confirm and (2) determine corrections to the quantum-classical correspondence principle. After diagonalizing the Hamiltonian with Schur polynomials, this is equivalent to proving (1) the concentration of profiles of Young diagrams around a limit shape and (2) their global Gaussian fluctuations for Schur measures with symbol $v : T \to R$ on the unit circle $T$. We identify the emergent objects with the push-forward along $v$ of (1) the uniform measure on $T$ and (2) $H^{1/2}$ noise on $T$. Our proofs exploit the integrability of the model as described by Nazarov-Sklyanin (2013). As time permits, we discuss structural connections to the theory of the topological recursion. After Fourier series, the quantum Hopf-Burgers equation $v_t +vv_x = 0$ with periodic boundary conditions is equivalent to a system of coupled quantum harmonic oscillators, which may be prepared in Glauber's coherent states as initial conditions. Sending the displacement of each oscillator to infinity at the same rate, we (1) confirm and (2) determine corrections to the quantum-classical correspondence principle. After diagonalizing the ...

05E10 ; 20G43 ; 37K10

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Research schools;Combinatorics

- Normalized characters of the symmetric groups,
- Kerov polynomials and Kerov positivity conjecture,
- Stanley character polynomials and multirectangular coordinates of Young diagrams,
- Stanley character formula and maps,
- Jack characters
- characterization, partial results.

05E10 ; 05E05

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Research schools;Combinatorics

- Normalized characters of the symmetric groups,
- Kerov polynomials and Kerov positivity conjecture,
- Stanley character polynomials and multirectangular coordinates of Young diagrams,
- Stanley character formula and maps,
- Jack characters
- characterization, partial results.

05A15 ; 05D05 ; 46L54 ; 43A65 ; 20E22

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Research talks;Combinatorics;Mathematical Physics;Probability and Statistics

The $O(n)$ model can be formulated in terms of loops living on the lattice, with n the fugacity per loop. In two dimensions, it is known to possess a rich critical behavior, involving critical exponents varying continuously with n. In this talk, we will consider the case where the model is ”coupled to 2D quantum gravity”, namely it is defined on a random map.
It has been known since the 90’s that the partition function of the model can be expressed as a matrix integral, which can be evaluated exactly in the planar limit. A few years ago, together with G. Borot and E. Guitter, we revisited the problem by a combinatorial approach, which allows to relate it to the so-called Boltzmann random maps, which have no loops but faces of arbitrary (and controlled) face degrees. In particular we established that the critical points of the $O(n)$ model are closely related to the ”stable maps” introduced by Le Gall and Miermont.
After reviewing these results, I will move on to a more recent work done in collaboration with G. Borot and B. Duplantier, where we study the nesting statistics of loops. More precisely we consider loop configurations with two marked points and study the distribution of the number of loops separating them. The associated generating function can be computed exactly and, by taking asymptotics, we show that the number of separating loops grows logarithmically with the size of the maps at a (non generic) critical point, with an explicit large deviation function. Using a continuous generalization of the KPZ relation, our results are in full agreement with those of Miller, Watson and Wilson concerning nestings in Conformal Loop Ensembles.
The $O(n)$ model can be formulated in terms of loops living on the lattice, with n the fugacity per loop. In two dimensions, it is known to possess a rich critical behavior, involving critical exponents varying continuously with n. In this talk, we will consider the case where the model is ”coupled to 2D quantum gravity”, namely it is defined on a random map.
It has been known since the 90’s that the partition function of the model can be ...

05Axx ; 60K35 ; 81T40

... Lire [+]

Z